MUNICIPALITE
AFFAIRES SCOLAIRES
ACTUALITES
CIMETIERE
HISTOIRE - GEOGRAPHIE - DEMOGRAPHIE
LE BOURG
LES VILLAGES
ASSOCIATIONS
HEBERGEMENT
ENTREPRISES
RESTAURANT
LE CHATEAU DE PIERREFITTE
AUTOUR DE SARROUX
CONTACTS
FERME HELICICOLE



Escargots des Plaines. La ferme hélicicole sort de sa coquille  


Dans une autre vie, Olivier Maubert, 46 ans, était coiffeur et travaillait le soir comme préparateur- livreur de pizzas à Paris. Suite à un grave accident de moto survenu en 2007, il a subi trois opérations et beaucoup de rééducation. Et il a depuis carrément changé d’orientation. « Il ne m’était plus possible d’exercer mes précédentes professions et il fallait rebondir. J’ai alors décidé de me reconvertir comme éleveur d’escargots ». De janvier à mai 2011, il intègre  un centre de formation hélicicole, en Charente Maritime. « La passion des petites bêtes à cornes  remonte à mon enfance, lorsque je passais mes vacances en Limousin chez ma grand-mère paternelle. Je  ramassais des escargots pour les mettre en cage afin de les observer. Ensuite, je les relâchais dans la nature ». En 2009, il quitte la banlieue parisienne et décide de se rapprocher de ses racines, accompagné de son épouse Alexandrine et de leurs 7 enfants. Très attachés au milieu rural, ils s’établissent dans un premier temps en Creuse puis s’installent sur les hauteurs de Bort-les-Orgues en août 2014 où ils créent, au sein d’une ancienne exploitation qu’ils rénovent peu à peu, la Ferme découverte et hélicicole des Plaines,  sur la commune de Sarroux. Ils élèvent des escargots Gros gris et Petits gris. « L’élevage de l’escargot dit de Bourgogne n’est pas intéressant de nos jours, car il est impossible de l’élever de manière rentable, souligne Olivier Maubert. De plus, cette espèce est protégée au niveau national suite aux prélèvements intensifs dans la nature. Les escargots d’élevage ont des chairs plus tendres et présentent  un état sanitaire irréprochable ». L’élevage se fait dans des parcs de croissance de deux fois 1.000 m2, divisés en 4 lots chacun, pour faciliter le ramassage des escargots du mois d’août à octobre pour la transformation. En fin de saison, les escargots reproducteurs sont gardés en chambre froide pour l’année suivante. « En fonction des besoins de naissains (bébés escargots), nous réveillons nos reproducteurs à partir de janvier, février ou mars. Les œufs sont récoltés, mis dans des boites et placés dans une écloserie. Lorsque les gelées ne sont plus à craindre, les naissains sont lâchés dans un parc extérieur doté d’un couvert végétal abondant et une irrigation contrôlée selon le stade physiologique de l’animal. L’accouplement se pratique dans une salle de reproduction avec une température et un taux d’hygrométrie contrôlés ».  Les produits commercialisés sont vifs, semi transformés, cuisinés frais, en conserves, surgelés. La vente s’effectue à la ferme, sur les marchés de la région, bientôt sur internet ainsi que dans différents points de ventes de la région. Outre l’exploitation hélicicole et la dégustation sur place, le public peut également découvrir une mini ferme (chevaux, moutons, lapins, cochons d’Inde, volailles…) qui fait d’ores et déjà le bonheur des petits et des grands.


Contacts :


Tél: 06.75.08.23.00.


Facebook:   Escargots des Plaines


Email :  escargotsdesplaines@orange.fr



                                      


Olivier et Alexandrine Maubert


                

                                                     "ajouté le 07/10/2015"