MUNICIPALITE
AFFAIRES SCOLAIRES
ACTUALITES
CIMETIERE
HISTOIRE - GEOGRAPHIE - DEMOGRAPHIE
LE BOURG
LES VILLAGES
ASSOCIATIONS
HEBERGEMENT
ENTREPRISES
RESTAURANT
LE CHATEAU DE PIERREFITTE
AUTOUR DE SARROUX
CONTACTS
INFOS

LOTO  DES  ÉCOLES  DE  SARROUX – SAINT JULIEN



         Dimanche 19 mars, sous l'égide de l'association des petits écoliers, s'est tenu le loto des écoles publiques de Sarroux et Saint Julien. Des parents se sont démenés pour apporter des lots, enrichir les offres du loto afin d'aider au financement de sorties et de projets pédagogiques. Nombreux sont celles et ceux qui sont venus apporter leur soutien à cette excellente initiative. La chance a souri souvent mais a laissé quelques participants sur le bord du chemin : ainsi va la fortune !


                      


                       


                      

                                                                         "ajouté le 25/03/2017"

_______________________________________________________________________________________



CARNAVAL  À  SARROUX – SAINT JULIEN



         Le temps court, les vacances passent et le Carême est déjà là. Tant pis ! Les occasions de s'amuser s'amenuisent et il est toujours temps d'honorer sa majesté Carnaval à l'école de Sarroux. Jeudi dernier, sous un temps printanier, les activités périscolaires ont été dédiées au Carnaval. Blandine Delmas avait préparé minutieusement cette sortie dans les rues du bourg. Chacun avait choisi son déguisement qui le rendait méconnaissable. Et la joyeuse bande, grimée comme il se doit, est partie réclamer des friandises aux occupants des maisons rencontrées. La récolte a été bonne et il faut remercier les généreux donateurs qui ont fait des heureux. Personne n'oubliera ces francs moments de fête et de joie en l'honneur d'une vieille date de notre calendrier.


"ajouté le 21/03/2017"

________________________________________________________________________________________________


REPRISE  DE  LA  BELOTE  À  SARROUX – SAINT JULIEN


         Le Foyer rural du Plateau bortois implanté à Sarroux fait toujours très bien les choses. Ce fut encore le cas ce dimanche 12 mars à l'occasion du premier tournoi de belote. Rien ne manquait et la bonne humeur était bien présente. Vingt-deux équipes d'amateurs chevronnés se sont déplacées pour cette sympathique joute (l'an dernier, à la même époque, « seulement » seize couples avaient ouvert la saison). Les présents ont apprécié l'ambiance et le jeu puisqu'aucun perdant n'a été trouvé et les vaillants bénévoles du Foyer rural espère des jours encore plus fastes pour d'autres manifestations et d'autres tournois.




"ajouté le 18/03/2017"

__________________________________________________________________________________________________


ASSEMBLÉE  DE  LA  POPULATION À SARROUX – SAINT JULIEN

  

         La toute jeune commune de Sarroux – Saint Julien a connu sa première assemblée de la population ce dimanche 22 janvier. Plus d'une centaine de personnes a été reçue par le maire, Xavier Gruat, qui a présenté les vœux du conseil municipal à tous les participants. Il a remercié les associations qui animent la commune, les bénévoles qui se donnent dans les activités périscolaires et le personnel qui a fait de gros efforts pour que l'union des deux anciennes communes de Sarroux et Saint-Julien-Près-Bort se passe au mieux.

         Xavier Gruat a donné les grandes lignes des projets pour l'année en cours : réfection du bâtiment du Foyer rural à partir de septembre afin d'avoir de meilleures subventions, renforcer l'école et s'efforcer d'oeuvrer au mieux au niveau du plateau bortois. Il annonce la tenue imminente de commissions pour prioriser les investissements en matière de voirie et de matériel. Une première estimation laisse à penser que le budget fonctionnement approchera un million d'euros alors que l'investissement pourrait être de l'ordre de 500 000 euros.

         Jean-Claude Sangoï, premier adjoint, fait le point sur la situation des migrants au centre de Vioux qui devrait fermer au 31 janvier : 16 migrants sont en attente d'affectation dans d'autres lieux en France alors que 8 autres ont obtenu un visa pour entrer au Royaume-Uni. Il rappelle que la population de l'ancienne commune de Sarroux connaît un dernier recensement  jusqu'au 18 février.

         La parole est laissée à l'assemblée. De nombreuses questions sont posées : la location de la salle du Foyer rural sera revue conformément aux dernières directives officielles, l'entretien de fossés et chemins, le devenir du bâtiment de l'ancienne mairie de Saint Julien (une réflexion sera menée), la numérotation des adresses postales (affaire à mener avec l'aide de la Poste), l'arrivée de la fibre optique (en principe, avant 2024), l'aménagement du site de Saint-Nazaire (il est en cours), la non-scolarisation dans les écoles de la commune des enfants domiciliés à Sarroux-Saint Julien (les parents doivent prendre conscience de l'importance de l'école dans la vie de leur commune). L'installation de compteurs Linky interroge des habitants (mais cela relève du droit privé) et le projet éolien à proximité de Crouzet est au point mort.

         Après plus d'une heure d'échanges fructueux, Xavier Graut a invité les participants à prendre le verre de l'amitié, l'occasion de reprendre des discussions et de mieux faire connaissance entre concitoyens de la commune nouvelle.

                       


                       


                                                                             "ajouté le 25/01/2017"

________________________________________________________________________________________________


PREMIER  REPAS  DES  AÎNÉS  DE  SARROUX  -  SAINT JULIEN

 

         Une nouvelle première pour la commune nouvelle de Sarroux – Saint Julien : le repas des aînés qui s'est déroulé ce dimanche 22 janvier dans la salle de sports de Saint Julien. Quelques 140 convives ont pris place dans ce vaste espace bien chauffé et peu bruyant. Le repas choisi par le Conseil municipal a été servi par la maison Martin qui a mis tout son savoir-faire en œuvre pour offrir un repas copieux et fort appétissant aux invités. Les habitants des deux anciennes communes de Sarroux et de Saint Julien étaient très contents de se trouver pour échanger sur leur famille et leur environnement. Tout s'est fait naturellement et a été une réussite : la commune nouvelle unit administrativement des habitants qui se côtoyaient depuis des décennies sans avoir l'occasion de telles réunions conviviales.

         Les agapes ont été très appréciées ainsi que les discours du maire, Xavier Gruat, qui a rappelé les priorités de la commune en matière d'investissement et d'école et de Mme Danielle Coulaud, conseillère départementale, qui a dit toute sa satisfaction de participer à ce grand moment et promis le soutien du Conseil départemental pour les actions menées par la Sarroux-Saint Julien.

         Tout le monde s'est séparé, satisfait de sa journée, en promettant d'être présent l'an prochain pour la deuxième édition.



"ajouté le 25/01/2017"

_______________________________________________________________________________________________


LE  FOYER  RURAL  DU  PLATEAU  BORTOIS  À  PIED  D'OEUVRE


         Samedi dernier, les dirigeants du Foyer Rural du Plateau Bortois avait convié les membres de l'association et les élus à la traditionnelle galette. Le président, Christian Jaly, a présenté ses vœux et aussi le montage préparé avec dextérité et humour par Jean-Louis Veillat sur la balade du 17 août dernier organisée avec la coopération du Conseil départemental. De biens belles images qui rappelaient à chacun les moments de cette journée plaisante, conviviale et chaleureuse. Un montage de photos de la dernière fête des fruits d'automne a terminé la projection. Des applaudissements ont clôturé ce bel épisode. Le temps de déguster de succulentes galettes est alors venu.

         Le trésorier, Albert Trespeuch, a présenté le calendrier des festivités de la saison qui débuté mais qui sera tronquée par les travaux qui rénovent le bâtiment du Foyer à partir de février. Il faudra attendre les beaux jours pour que le Foyer renaisse après cette hibernation forcée. Le vide-greniers est fixé le dimanche 25 juin et il occupera le terrain de sports.

        Cette année, Saint-Barthélémy aura droit à une méga-fête puisque, dès le samedi 26 août, le groupe Icoranda animera des stands consacrés aux vieux métiers. Le groupe proposera aussi des danses folkloriques et rehaussera l'aspect festif du repas thématique qui se déroulera à partir de 20 heures. À partir de 22 heures, l'orchestre Pierre André, dont la réputation n'est plus à faire, se chargera du bal musette. 

         Et c'est loin d'être fini ! Le lendemain, 27 août, les amateurs de spectacles et de sensations fortes seront ravis de découvrir des démonstrations acrobatiques de BMX et les plus téméraires auront le loisir de s'initier à ce sport de haute voltige. Le traditionnel et toujours amusant tiercé de la course des ânes clôturera en beauté ces deux journées exceptionnelles.

         Le calendrier est encore à peaufiner pour une soirée « années 80 » qui prendra place en septembre ou octobre ainsi qu'un tournoi de belote. La fête des fruits d'automne aura lieu le 29 octobre et sera l'occasion de retrouver nos producteurs locaux et d'ailleurs venus proposer ce qui se fait de mieux dans des domaines aussi nombreux que variés.



"ajouté le 09/01/2017"

_____________________________________________________________________________________


LE  FOYER  RURAL  PRÉPARE  LES  FESTIVITÉS  DE  2017


         Derrière les innombrables réussites du Foyer rural se cache un long travail de préparation comme le montre l''assemblée générale regroupant une bonne trentaine de membres qui s'est tenue dimanche dernier. Le bilan de la saison écoulée est positif puisque l'association présente des comptes satisfaisants.


         L'assemblée générale a renouvelé le conseil d'administration. Un bureau a été élu qui apporte son lot de nouveautés. Michel Gaillard reste le président d'honneur mais le Foyer rural est désormais dirigé par Christian Jaly qui peut compter sur sa vice-présidente, Mireille Alphonsout, sa secrétaire Odette Gauthier assistée de Nadine Trespeuch alors que le trésorier est Albert Trespeuch secondé par Évelyne Gaillard.

         Le calendrier se prépare mais sera exceptionnellement tronqué puisque le bâtiment du Foyer rural sera en pleine rénovation au cours du premier semestre. Les manifestations reprendront avec l'été et la traditionnelle fête de la Saint-Barthélemy qui aura lieu les 26 et 27 août présentera des innovations avec une thématique folklorique, les vieux métiers et un bal musette le samedi soir.



"ajouté le 21/11/2016"

_______________________________________________________________________________________


DE  JEUNES  MIGRANTS  À  SARROUX

 


         Depuis le jeudi 3 novembre 1 heure 45, la colonie de vacances de la Caisse centrale d'activité sociale (CCAS) de l'énergie qui se trouve à Vioux sur notre commune accueille 25 mineurs non accompagnés (trois Soudanais et vingt-deux Éthiopiens).

         La CCAS assure l'hébergement, la restauration et l'animation sur le site de Vioux. Elle s'appuie sur une association, le Roc, pour le suivi administratif, social et éducatif de ces jeunes. Le suivi médical est assuré par le centre hospitalier d'Ussel.

         Dans les jours qui arrivent, des agents des services de l'immigration britannique se rendront à Sarroux dans le but d'établir l'existence de liens familiaux au Royaume-Uni pour quelques-uns de ces migrants. Chaque jeune ayant de la famille au Royaume-Uni pourra la rejoindre. Les autres intégreront le dispositif national d'aide sociale à l'enfance. En d'autres termes, aucun de ces migrants n'a vocation à rester durablement à Sarroux.

         Ce dispositif est entièrement financé par l'État qui cherche ainsi à protéger ces mineurs vulnérables le temps de l'examen de leur situation.

         Les personnes qui souhaiteraient apporter leur aide sont invitées à se faire connaître auprès de la mairie de Sarroux.

"ajouté le 05/11/2016"

_________________________________________________________________________________________________


LA  FOULE  DES  GRANDS  JOURS  À  SARROUX

 

  

         Dimanche dernier sous un soleil quasi estival s'est déroulée la traditionnelle fête des fruits d'automne à Sarroux. Ce fut un immense succès populaire. Matin et après-midi, une foule de visiteurs et d'acheteurs a slalomé entre les stands divers et variés, s'émerveillant devant la qualité des produits présentés. Tout le monde a pu faire ses emplettes pour les longs lois à venir : achats alimentaires (fromages, pommes de terre, miels et confitures aux goûts exotiques, escargots, oignons, échalotes, aulx, pommes notamment rustiques et d'espèces en péril, châtaignes et vins de différents terroirs), achats de produits d'agrément (travaux sur bois, paniers, bouquets de fleurs séchées) et achats culturels (Jean-Pierre Lacombe, Jean-Louis Veillat, Josselin Mathiaud et Jean-Claude Sangoï ont présenté leurs dernières oeuvres).

         Les bénévoles n'ont pas eu une minute à eux veillant à la logistique de cette manifestation ou fabriquant un jus de pommes gouleyant qui a rapidement trouvé preneur ou grillant des châtaignes ou préparant des gaufres et des crêpes en grand nombre.

         Les frimas peuvent bien arriver : les habitants de Sarroux et des environs sont prêts à les affronter.








"ajouté le 01/11/2016"

__________________________________________________________________________________________________


SARROUX  VA  SE  COMPTER


         L’actuelle commune de Sarroux sera recensée du 19 janvier au 18 février 2017. L’INSEE est en charge de la collecte des données qui sont strictement confidentielles. Aucun organisme public ou privé n’aura accès à vos déclarations.

         Vous recevrez la visite d’un(e) agent recenseur qui sera là pour vous accompagner, si vous le souhaitez, dans les démarches courtes et faciles que vous aurez à faire. Cet agent vous donnera la possibilité de faire votre déclaration par internet, ce qui est à la fois rapide et aisé.

         La mairie de Sarroux – Saint Julien sera à vos côtés pour vous aider à la demande et vous faciliter la tâche.

         Se faire recenser est un acte obligatoire mais aussi un acte citoyen. En effet, le recensement permet à l’Etat de définir ses politiques publiques, à la commune de recevoir une contribution de l’Etat en fonction de sa population, d’avoir des subventions plus ou moins élevées.

         Nous communiquerons ultérieurement et plus amplement sur le sujet. D’ores et déjà, nous faisons appel à votre sens de la responsabilité et à votre goût de la démocratie pour répondre aux questionnaires que cette enquête proposera. Merci.


"ajouté le 13/10/2016"

_______________________________________________________________

THÉ  DANSANT  À  SARROUX

 

         Le Foyer rural de Sarroux se plie en quatre pour animer la commune et offrir des après-midi agréables aux habitants du lieu et d'ailleurs. Pari réussi ce dimanche 18 septembre avec un  thé dansant remarquablement animé par Gaieté Musette. Les danseurs, généralement virtuoses de la piste, étaient présents en nombre, reprenant régulièrement des forces grâce aux pâtisseries et autres gaufres qui ont fait le délice de maints palais. Une après-midi encourageante pour les organisateurs et très satisfaisante pour les danseurs.

         L'automne arrive. Il sera salué par un tournoi de belote et, à la fin du mois d'octobre, par la traditionnelle fête des fruits d'automne. Les rendez-vous sont déjà pris.



"ajouté le 20/09/2016"

____________________________________________________________________


JOURNÉE  DU  PATRIMOINE  À  LA  FERME  DES  PLAINES

 


         Dimanche dernier, la Ferme des Plaines propriété de la famille Maubert s'ouvrait au public pour lui montrer le cœur de son travail : l'élevage et la préparation de succulents escargots présentés sous diverses formes. L'autre attraction était la fabrication de pain. C'est long, demande plus de technicité qu'on ne peut penser et donne un excellent résultat : celles et ceux qui ont goûté ont unanimement apprécié. Cette initiative a eu du succès et, sans doute, est-elle à renouveler... ultérieurement.




"ajouté le 20/09/2016"

______________________________________________________________________________


SARROUX  A  FÊTÉ  LA  SAINT-BARTHELÉMY


         Samedi et dimanche derniers, Sarroux s'est paré de ses meilleurs atours pour la fête de la Saint-Barthelémy. Tout a débuté sous un soleil de plomb qui n'a pas arrêté les pétanqueurs qui se sont affrontés de manière très amicale. Une équipe venue du Tarn-et-Garonne a trouvé l'ambiance excellente et a déjà promis de revenir ! À noter une bonne participation féminine. À la nuit tombante, plus d'une centaine de convives a fait honneur à un repas très bien préparé. Le moment est alors venu de se dégourdir les jambes aux sons de la formation Bloody Mary de l'orchestre Becker. Nombreux ont été celles et ceux qui ont dansé jusqu'au bout de la nuit.

         Dimanche matin, le ciel a occasionné quelques frayeurs aux bénévoles du Foyer rural toujours fidèles à leur association. Mais ce n'était qu'une facétie car l'après-midi a été des plus agréables avec la troupe des Succès fous qui, devant une foule conquise, a repris maints succès des années 60, 70 et 80. Un grand bravo à ces chanteurs qui, avec l'aide d'une garde-robe étendue, ont recréé la magie des succès passés. Les Gounauds de Bort ont enthousiasmé le public friand d'airs et de danses traditionnels. Et, pour clore les festivités, la course d'ânes a suscité beaucoup d'émotion parmi les parieurs, fervents supporters de leurs canassons.

         Les ménages ont fait écarquiller et étinceler les yeux des gamins et, parfois aussi, de leurs parents. Les tenanciers de la buvette et des stands proposés à la fabrication de diverses nourritures ont toujours répondu avec le sourire à leurs visiteurs qui, pour beaucoup d'entre eux, profitaient de leur dernier jour de vacances. La prochaine grande date à retenir est la fête des fruits d'automne à la fin octobre.



                                                              




                                                                     



                                      



                                        


"ajouté le 30/08/2016"

__________________________________________________________________________________________________


DE  BIEN  BELLES  PHOTOGRAPHIES



         Jean-Louis Veillat publie un superbe livre de photographies prises sur la retenue du barrage du Bort-les-Orgues « Reflets d'automne ». Elles racontent l'automne qui arrive et qui s'installe avant de céder la place aux frimas hivernaux. Elles montrent la flore et la faune vues de la retenue et elles nous invitent à un voyage au fil de l'eau en admirant les somptueux paysages qui embellissent les rives. Les tableaux changent jour après jour au gré de cette balade aquatique.


         Publié à compte d'auteur, ce magnifique ouvrage au texte sobre et élégant, aux images impressionnistes se trouve dans toutes les mairies du secteur et à l'Office de Tourisme de Bort.


         Vendredi dernier, sous l'égide de la toute récente association « Les amis des Reflets d'automne », Jean-Louis Veillat a présenté son ouvrage au bar panoramique d'Outreval à Sarroux. Il était entouré par de nombreux invités ravis de découvrir de nouvelles richesses livresques dans un somptueux environnement. Il a tenu à remercier les maires, les propriétaires riverains de la retenue et toutes celles et tous ceux qui participent à la promotion de ce bel opuscule, sans oublier l'hôte des lieux, Mme Ginette Chazal.


                     




                                       "ajouté le 28/08/2016"

___________________________________________________________________________________



BALADE  À  LA  PYRAMIDE  DE  SARROUX

 

         Le 17 août, la météo avait décidé d'être très clémente pour la balade qu'organisaient conjointement le Conseil départemental de la Corrèze et la municipalité de Sarroux avec le soutien du Foyer rural du Plateau Bortois. Quelques cent personnes venues de divers horizons géographiques se sont élancées sur la piste de la pyramide de Sarroux sous la conduite de Jean-Paul Alphonsout, le premier adjoint. La troupe bavarde a traversé l'agréable village de Saunat, grimpé dans des sous-bois par une piste non balisée pour arriver au remarquable point de vue de la Pyramide. La pause a été bien accueillie d'autant que la vue embrasse un très vaste paysage allant des Monédières au massif du Sancy en passant par le Mont Bessou, le château de Val et la banne d'Ordanche. Après un ravitaillement réconfortant préparé par Christine Genest, autre adjointe, les marcheurs ont poursuivi leur chemin et leurs découvertes. Le comte de Tournemire a reçu tout le monde en dressant une rapide mais convaincante histoire du château de Pierrefitte dont il est le propriétaire et qui a été construit dans la décennie 1470. La visite s'est terminée dans le cimetière de Sarroux qui présente un caveau particulier.

         Après tous ces efforts, le cortège a apprécié le sympathique apéritif servi sous les frondaisons d'un vénérable arbre. Nombreux furent les convives qui, ensuite, prirent place sous la halle pour goûter et aimer le repas copieux soigneusement préparé par l'équipe du Foyer rural. La municipalité de Sarroux a vivement remercié Mme Sylvia Girin, pilote des « Balades en Corrèze » au Conseil départemental,  pour avoir conseillé et aidé l'équipe municipale qui a mis sur pied cette balade en ne laissant aucun détail au hasard. M. le Maire a aussi salué les bénévoles du Foyer rural qui ont tout fait pour que cette sortie pédestre soit une totale réussite. De l'avis de tous, l'objectif a été atteint.


                           


                          



                          



                          


                          


                          

"ajouté le 21/08/2016"

_________________________________________________________________________________________________


TUNING  À  SARROUX


         Sous le chaud soleil de la Haute-Corrèze s'est déroulée  dimanche 17 juillet la sixième édition du meeting de tuning. L'association Modif Cars System se réjouit du succès remporté par cette journée exceptionnelle qui a vu une cinquantaine de véhicules rutilants et sonorisés exposée sur le terrain de sports de Sarroux.


         La municipalité de Sarroux, représentée par Hervé Massias, adjoint, et Jean-Baptiste Forestier a eu la rude mais agréable tâche de désigner la voiture « coup de coeur » et le choix a été des plus judicieux (voir photo). Ce n'était qu'une récompense parmi tant d'autres, les organisateurs ayant tenu à féliciter un grand nombre de beaux modèles.


         Ce meeting appartient désormais au passé et déjà s'esquisse la manifestation de l'été prochain. Des murmures laissent entendre que les sports mécaniques seraient mis à l'honneur avec de vieilles et attachantes machines. Attendons...


                                         


"ajouté le 21/07/2016"

_____________________________________________________________________________________________________




SARROUX  ET  L'ASSAINISSEMENT



         Mardi 12 juillet à 18 heures une nombreuse assistance est venue à une réunion publique concernant le SPANC (Service Public de l'Assainissement Non Collectif). Le maire, Jean-Claude Sangoï, a tenu à dédramatiser le thème de la soirée. Il a ensuite laissé la parole à Nathalie Delcouderc-Juillard, présidente de la communauté de communes Val et Plateaux Bortois, qui a défini l'obligation de visites des 285 maisons de Sarroux concernées par le contrôle du bon fonctionnement du système individuel d'assainissement (loi Lema du 30 décembre 2006). L'entreprise Veolia, prestataire de service en charge du contrôle, a par l'entremise de Mme Caroline Persiani présenté les modalités du contrôle et répondu à de nombreuses questions.

         Chaque maison de Sarroux, résidence principale ou résidence secondaire, recevra d'ici la fin septembre la visite d'un contrôleur annoncée par voie postale. Grâce à une subvention décidée par Val et Plateaux Bortois, le coût de ce contrôle de l'existant s'élèvera à 41.15 euros. Le maire de Sarroux est en charge de faire appliquer la loi. Prenant la parole, il indique que tout problème doit trouver une solution par la discussion. Il estime que toute pollution doit être solutionnée grâce à l'esprit civique de chacun ; il interviendrait dans le cas où la pollution concernerait l'espace public ou occasionnerait une gêne de voisinage. Il rappelle qu'il ne faut pas hésiter à s'adresser aux services de la mairie pour tout problème ou pour toute question. Le dialogue est le début d'une solution.



"ajouté le 19/07/2016"

___________________________________________________________________________________________________


UN  SUCCÈS  DE  PLUS  POUR  LE  FOYER  RURAL



 L'été serait-il en train d'arriver enfin ? C'est la question qui interrogeait de nombreux amateurs de cartes ce dimanche à Sarroux où se déroulait un tournoi de belote qui a réuni quarante équipes venus de partout : de Haute Corrèze bien sûr mais aussi de Basse Corrèze, du Cantal et même de la Haute-Vienne ! Ce magnifique succès est sûrement dû à l'accueil toujours aussi agréable et convivial mais aussi aux lots (chaque participant est assuré de repartir avec une récompense quelle que que soit la qualité de sa prestation du jour), aux pâtisseries délicieuses qui titillent les papilles et à la buvette toujours utile par temps sec.

         Comme chaque fois, chacun a promis de revenir pour le prochain concours qui verra se disputer de nombreuses revanches. Les bénévoles du Foyer rural de Sarroux en sont ravis.



"ajouté le 05/07/2016"

___________________________________________________________________




LES  GRENIERS  DE  SARROUX  SE  VIDENT


         Dimanche dernier, dès potron-minet, le stade de Sarroux s'est empli de stands divers présentant des objets hétéroclites qui ont capté le regard et l'intérêt de très nombreux visiteurs. Une bonne cinquantaine de personnes est venue proposer le trop plein de ses greniers à des acheteurs avides de trouver l'objet qui allait leur permettre de replonger dans l'insouciance des jours anciens ou d'équiper la maison.


         Le temps s'est maintenu tout au long de la manifestation : de la fraîcheur, pas de soleil mais, surtout, pas de pluie contrairement aux jours précédents. Gaufres et crêpes ont régalé de nombreux gourmands, ne laissant aucun répit aux bénévoles du Foyer rural qui ont oeuvré tout au long de l'après-midi.


         Indiscutablement, la tradition du vide-greniers s'installe à Sarroux et ce n'est pas le Foyer rural du Plateau Bortois qui s'en plaindra !





"ajouté le 21/06/2016"


___________________________________________________________________________________



CONSULTATION  CITOYENNE


POUR  OU  CONTRE  LA  COMMUNE  NOUVELLE


SARROUX  -  SAINT  JULIEN


Résultats :


 

Sarroux

Saint-Julien-Près-Bort

Inscrits

360

386

Votants

234   (65 %)

202   (52.3 %)

Blancs

0

0

Nuls

4

1

Suffrages exprimés

230

201

POUR

200   (87.0 %)

175   (87.1 %)

CONTRE

30   (13.0 %)

26   (12.9 %)


                                                                      "ajouté le 12/06/2016"

_____________________________________________________________________________________________________



NOCES  D'OR  À  SARROUX

  

         Décidément, on parle beaucoup de mariage à Sarroux. Qui n'a pas entendu parler de la commune nouvelle ou des six unions réalisées en 2015 par Monsieur le Maire ? Mais samedi dernier, l'événement était ailleurs : André et Odette Gauthier fêtaient leurs noces d'or. La salle du Foyer rural, magnifiquement décorée, accueillait des invités, parents et amis du toujours jeune couple. Plaisir de se retrouver, de raconter les derniers événements familiaux et, plus encore, plaisir d'honorer un couple connu pour sa merveilleuse sympathie, son sens de l'amitié et son altruisme. Les flashes illuminaient la salle, les enfants se faufilaient entre les chaises habillées de main de maître, les sourires éclairaient tous les visages. L'apéritif a facilité les discussions sous le portrait des mariés réalisé le 4 juin 1966 et sous l'immense photographie de la noce où chacun cherchait à reconnaître les personnages d'alors.

         Entouré de ses adjoints, Jean-Claude Sangoï a lu l'acte de mariage et félicité l'heureux couple choyé par deux filles et des petits-enfants adorables. Il a remarqué qu'un demi-siècle, c'était long parfois et, en fait, souvent très court. Que de chemin parcouru, que de peines surmontées, que de joies découvertes, que d'implications dans la vie locale au travers, par exemple, du Foyer rural ou du conseil municipal (Odette a été adjointe au maire) ! Les petits-enfants ont lu un texte d'amour à leur papy et à leur mamie et, dans sa réponse, Odette a su, avec beaucoup d'humour et de sincérité, émouvoir l'assistance en rappelant les grands moments du dernier demi-siècle conjugal. Sous les vivats des invités, André et Odette ont été la cible bienveillante de dizaines de paparazzi d'un soir. Ce fut le moment choisi par les Gounauds pour faire leur entrée et entraîner tout le monde dans une belle farandole.

         Toutes nos félicitations au couple et longue vie de bonheur.


                                                

                                                                                     "ajouté le 10 /06/2016"

____________________________________________________________________________________________________



Bienvenue à la ferme. De nombreux visiteurs accueillis aux Escargots des Plaines


C’est au lieu-dit Les Plaines, sur la route de Monestier-Port-Dieu, à Sarroux, qu’Olivier et Alexandrine Maubert élève des escargots Gros gris et Petits gris dans des parcs de croissance de 600 m2, divisés en 3 lots chacun.  Le week-end dernier,dans le cadre de l’opération de printemps du réseau Bienvenue à la ferme, ils ouvraient les portes de leur exploitation hélicicole pour faire découvrir les secrets d’un cheptel de 300.000 bêtes à cornes. Malgré les averses incessantes du dimanche 29 mai, de nombreuses personnes étaient présentes tout aulong de lajournée à l’occasion d’unmarché fermier et artisanal de qualité proposé par plusieurs producteurs et exposants du secteur. De leur nom savant Hélix qui veut dire spirale, les escargots, car c’est bien d’eux dont il s’agit, sont bien connus des gastronomes et le couple Maubert fait partie de ceux-là. Ils confectionnent eux-mêmes des plats et proposent des dégustations. Mais lors des visites ou sur les marchés de la région, ces héliciculteurs ne se contentent pas de donner des recettes de cuisine : ils proposent également d’en savoir un peu plus sur cet animal et de dépasser les clichés. Portée par une énergie qui contraste avec celle de ses bêtes, Olivier sait capter l’attention de son auditoire et, non sans humour, s’amuse de la pensée commune qui veut que les escargots s’épanouissent dans l’eau ou qu’ils soient dotés des deux sexes à la fois. « Ils sont protérandriques », répond t’il au quadragénaire qui lui demande si les escargots sont hermaphrodites. « Ce sont des mâles et des femelles en même temps» Exemple à l’appui avec un couple en plein ébats. Le propriétaire des lieux donne ainsi une petite leçon d’anatomie à l’assemblée. Lunettes recommandées pour les presbytes. Puis dans l’ordre des choses, il explique le fonctionnement de la nursery et comment, quand ils ont atteint la taille suffisante, ils partent pour le parc où ils finiront leur croissance, en à peine 5 mois d’activité c’est-à-dire en dehors de la période d’hibernation. Car les escargots hibernent et ont même un métabolisme leur permettant de résister à une gelée. « S’ils sont assez gros on peut se permettre de les mettre dans le parc dès la fin du mois d’avril, continue Olivier. Ils résisteront aux fameux saints de glace. De toute façon, dans une ferme hélicicole, il faut compter sur un minimum de 45 % de perte chaque année. » Grands consommateurs mais petits producteurs, les Français ne fournissent que 20 % de la consommation en France, le reste étant importé de Turquie ou d’Afrique du nord. Lors de la dégustation qui clôt la visite, les héliciculteurs en profitent pour apprendre à ses hôtes à bien lire les étiquettes car « traçabilité » rime souvent avec « qualité ». Info plus : Les prochaines portes ouvertes de Bienvenue à la ferme auront lieu les 11 et 12 juin  puis les 25 et 26 juin  avec marché les dimanches. Contacts : 06.75.08.23.00  (Olivier Maubert). Facebook Escargots des Plaines


Email : lafermedesplaines@orange.fr



"ajouté le 02/06/2016"


_________________________________________________________________________________________________




UNION  SARROUX  -  SAINT  JULIEN  ET  ÉCONOMIES

  

         L'union des deux communes Sarroux et Saint Julien permettrait de réaliser des économies. Tout d'abord, l'État s'engage à geler pendant trois ans la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) et à accorder une priorité et une bonification aux demandes de subventions.  Pour mémoire, en 2016, la baisse de la DGF est de 5 911 euros (- 15.5 %) à Sarroux, 9 299 euros (- 16.1 %) à Saint-Julien-Près-Bort. En trois ans, la dotation de l'État a diminué de 16 427 euros à Sarroux ! Pensez-vous qu'il soit possible de continuer longtemps comme cela ? La tentation d'augmenter les impôts pour compenser deviendrait très forte. Vous conviendrez qu'un gel de cette baisse pendant trois ans serait le bienvenu (si cela continuait sur le même rythme - cas possible – Sarroux perdrait 17 700 euros de 2017 à 2019 et Saint-Julien 27 900 euros). Nous pouvons donc éviter cette gabegie par l'union des deux communes.

         Cependant l'essentiel est peut-être ailleurs : en nous unissant, nous regrouperions les achats de matériel, ce qui permettrait de s'équiper moins cher (là où chaque commune aurait acheté une machine, nous n'aurions à investir que sur une) et mieux (nous pourrions acquérir du matériel complémentaire). Des économies sont aussi à attendre sur le fonctionnement en mutualisant des dépenses, en offrant un service meilleur. Mais, en aucun cas, nous ne mettrions en péril l'emploi de nos salariés ; il s'agit, pour nous, d'une ligne jaune que nous ne franchirons pas. Évidemment, il n'est pas question en l'état actuel des choses d'embaucher quiconque ; nous sommes des élus responsables ! Contrairement à une rumeur malveillante qui semble courir, faire des dépenses somptuaires comme la construction d'une mairie est, évidemment, exclu !

         On peut aussi souhaiter que, dans quelques domaines particuliers, la nouvelle intercommunalité se dote de compétences qui soulageraient nos budgets (par exemple, la petite enfance qui mérite une politique plus cohérente).


"ajouté le 15/05/2016"

___________________________________________________________________________________________________


VERS  L'UNION  SARROUX  -  SAINT  JULIEN


         Pourquoi ce projet d'union ? Il part de deux constats : d'abord, l'énorme agrandissement des structures administratives et la baisse drastique des dotations de l'État. Vous l'avez remarqué : en deux ans, des méga-régions se sont mises en place, les cantons ont doublé leur périmètre, les intercommunalités ont enflé. On peut raisonnablement penser que nos communes ne vont pas rester en l'état ; une réforme est très probable à court et moyen termes. Ensuite, la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) s'effondre. Cela impactera douloureusement la partie fonctionnement du budget qui dégagera un excédent moindre. Or, le surplus de la partie fonctionnement nourrit le budget investissement qui, de ce fait, sera très touché.


         Que faire face à ce double constat ? Augmenter les impôts locaux pour compenser la baisse de la DGF ? (des communes y ont déjà pensé). Se montrer dynamiques en innovant et en cherchant des économies budgétaires ? L'union permet d'investir moins et mieux. L'État s'engage pendant trois ans à geler la baisse des dotations, à accorder une priorité et à bonifier les demandes de subventions des communes nouvelles.


         Dans ces nouveaux et vastes ensembles, si nous restons isolés, nous n'aurons aucun poids. Si nous nous réunissons, nous augmenterons notre force et nous pourrons porter des projets mieux construits et davantage plausibles. Nos propositions deviendront audibles !


         Une union doit sauvegarder l'identité de nos deux communes. Une fusion opérée de l'extérieur par mesure étatique (regroupement autoritaire de communes, par exemple) ferait disparaître rapidement cette identité. L'importance égale de nos populations permet de ne pas craindre l'union : aucune commune n'imposera des vues hégémoniques à l'autre !


       Il est exceptionnel que la parole soit donnée à la population. Nous tenions à ce que vous vous exprimiez parce que nous croyons en la démocratie, parce que nous aurons davantage de poids avec l'oint du suffrage universel. L'attentisme ou l'immobilisme risquent, pensons-nous, d'être mortifères pour nos deux communes. Soyons volontaires et prenons notre avenir en mains !


                                                                         "ajouté le 05/05/2016"

______________________________________________________________________________________




NOSTALGIE  À  SARROUX

 

 

         Nostalgie quand tu nous tiens ! Qui ne se remémore la décennie 1980 avec ses rêves d'un monde merveilleux, ses espérances d'un monde meilleur, ses innombrables succès musicaux. Samedi dernier, beaucoup de ces nostalgiques d'une époque à jamais révolue avaient rendez-vous à Sarroux pour retrouver ces airs de légende et cette ambiance disparue. Pascal Prévôt a parfaitement réussi dans son ouvrage et largement contribué à la réussite de la soirée. Les bénévoles du Foyer qui ont regagné leurs pénates au petit matin étaient fiers, à juste titre, de la réussite de leur manifestation.


                                   


                                   


                                                                    "ajouté le 26/04/2016"

__________________________________________________________________________________________




VERS  L'UNION  SARROUX – SAINT JULIEN


 

         Samedi dernier, entre 60 et 70 personnes ont participé à la première réunion publique d'information et de débat qui se déroulait au Foyer rural de Sarroux. Le sujet en était la possible union avec Saint-Julien-Près-Bort. Le maire, Jean-Claude Sangoï, a tenu à différencier union et fusion. Les premières discussions entre les commissions intercommunales montrent le désir réciproque de maintenir l'identité des deux communes actuelles. Le maire a démontré les avantages de l'union : mutualisation des ressources notamment humaines, meilleur service au public, économies dans le domaine de l'investissement, gel des dotations étatiques (ce qui évitera une baisse drastique commencée cette année), priorité accordée aux demandes de subventions possiblement majorées par le Préfet, poids accru auprès des institutions. Ces deux communes géographiquement imbriquées sont d'importance démographique égale, ce qui empêchera l'une de dominer l'autre. Refuser cette union pourrait avoir de fâcheuses conséquences comme la forte baisse des dotations de la part de l'État que compenserait une hausse des impôts locaux et le risque serait très grand de perdre sa liberté de choix en cas de fusion imposée de communes (quelques exemples sont donnés par l'orateur). Le percepteur, Cédric Rispal, a présenté l'état respectif des budgets et taxes locales et montré que Saint Julien et Sarroux avaient beaucoup de points communs, si bien que l'union n'aurait pas d'incidence fiscale importante. Le public vivement intéressé a posé des questions sur le fonctionnement de la commune nouvelle et sur les incidences à attendre sur la vie de tous les jours. Sur un autre thème, quelques personnes s'interrogent sur le périmètre de la nouvelle commune : ne faudrait-il pas l'élargir à une troisième commune ? Samedi prochain à 20 heures, Saint-Julien-Près-Bort organisera, à son tour, une type de réunion similaire avec son maire, Xavier Gruat.





"ajouté le 21/04/2016"




__________________________________________________________________________________




CONCOURS  DE  MEUTES  À  SARROUX

 

 

          L'AFACCC 19 a organisé à Sarroux un concours de meutes sur la voie du lièvre. Elle a pu compter sur la participation des sociétés de chasse de Bort-les-Orgues, Saint-Julien-Près-Bort, Saint-Bonnet-Près-Bort, Thalamy, Saint-Exupéry-les-Roches, Monestier-Port-Dieu, Roche-le-Peyroux, Confolent-Port-Dieu et Sarroux,. La réussite de la journée doit aussi beaucoup au soutien efficace de MM. Fabrice Sibial et Jean-Paul Alphonsout, organisateur et administrateur de la Fédération des Chasseurs de la Corrèze. Les conditions météorologiques défavorables n'ont pas réussi à gêner les opérations et le concours s'est déroulé dans de bonnes conditions grâce à la mobilisation de toutes les bonnes volontés.

         Neuf meutes ont concouru. Cinq venaient du Cantal, une de la Corrèze qui en présentait une seconde avec l'aide de la Dordogne, une arrivait de la Haute-Vienne et une provenait du Puy-de-Dôme.

         Ce concours, âprement disputé, ne couronne que les deux meilleures prestations. C'est dire que le jury a eu une tâche très délicate. Son choix a été rendu difficile par la grande qualité des meutes dont aucune n'a démérité. Juges et public ont applaudi le travail de l'ensemble des chiens conduits avec efficacité, sportivité et convivialité. Mais il revenait au jury de présenter un classement.

         La meilleure meute était conduite par MM. Pierre Charbonnel et Alain Juillard (AFACCC 15). Le Cantal se distinguait encore en remportant la deuxième place grâce à la meute de MM. Serge Chabrier, Claude et Quentin Mavier (AFACCC 15).

         La journée s'est remarquablement terminée par la démonstration étincelante de M. Jouve avec sa meute de beagles sur la voie du chevreuil.


                                       


                                                                        "ajouté le 28/03/2016"

____________________________________________________________________________________________




BELOTE  EN  DEMI – TEINTE  À  SARROUX

  

         Le Foyer rural du Plateau bortois sis à Sarroux fait toujours très bien les choses. C'était le cas ce dimanche 13 mars à l'occasion de l'ouverture de la saison  de belote. Rien ne manquait et la bonne humeur était bien présente. Cependant, ce n'était pas la grande foule du côté des amateurs de ce jeu passionnant de cartes puisque seize équipes se sont déplacées alors que, très souvent, ce tournoi fait le plein. Qu'importe ! Les présents ont apprécié l'ambiance et le jeu puisqu'aucun perdant n'a été trouvé et l'équipe toujours sur le pont du Foyer rural espère des jours plus fastes pour d'autres manifestations et d'autres tournois.


   


   

"ajouté le 20/03/2016"